30e anniversaire | Feu et origines

Exposition - Performance - Rencontre Thématique
  • CIRCA art actuel
27 avril au 16 juin 2018

Dès le mercredi 25 avril prochain, CIRCA art actuel lance à la Maison de la culture Frontenac les célébrations de son 30eanniversaire. Pour l’occasion, le Centre a élaboré Feu et origines, une programmation spéciale qui se décline en trois volets : exposition collective, performance et rencontre thématique. Cet événement unique témoigne de la vitalité de la création dans ses pratiques de la sculpture, des installations et des performances. Cet anniversaire sera l’occasion de réaffirmer l’engagement du Centre envers ses artistes en dévoilant sa nouvelle signature : L’artiste au Centre.

 


VOLET EXPOSITION

F E U

Commissaire invité : André-Louis Paré

Dans plusieurs langues parlées en Occident, le feu comme phénomène physique débute avec la lettre F : feu, fire,fuego, fuoco, feuer, foc. Aussi, dès que prononcé, le mot « feu »suppose le souffle, l’expiration. Le feu a besoin d’air pour exister. Il a besoin d’oxygène pour alimenter la combustion. Dès lors qu’il est domestiqué, le feu réchauffe et rassemble. Il améliore nos conditions de vie et garantit notre survie. Pendant des siècles, au service de l’économie familiale, il est à l’origine de l’industrie et de diverses techniques associées à des manières de faire. À chaque époque, le feu œuvre, laisse des traces, des vestiges. Autant il est au fondement de notre humanité, autant il peut être un élément de destruction, d’élimination. On brûle pour exterminer, pour tenter de réduire en cendres. Comme symbole de la lumière, le feu est aussi ce qui annonce la fin, la disparition, le néant.

 

Pour cette exposition, les œuvres de 14 artistes (sculpture, installation, photographie, vidéo) abordent la notion du feu comme allégorie de la civilisation technicienne. Elles sont les traces de ce qui subsiste comme métier, comme technique, sinon comme facteur de progrès industriel. Et puisque la langue française propose une multitude de figures à son sujet, dont certaines relèvent du désir, le feu est aussi une métaphore extraordinaire pour évoquer la passion de la création.

-Extrait du texte d’André-Louis Paré

Artistes :Catherine Bolduc , Pascale Bourguignon, Philippe Caron Lefebvre, duo Couturier Lafargue, Laurent Craste,   Denise Dumas/Samud Esined, Chantal Durand, André Fournelle, Fred Laforge, Yves Louis-Seize, Dominic Papillon,  Bruno Santerre, Éric Sauvé, Catherine Sylvain.

 


OÙ ET QUAND ?

 

Maison de la culture Frontenac2550, rue Ontario E, Montréal. Horaire : du mardi au jeudi de 12 h à 19 h, du vendredi au dimanche de 12 h à 17 h.  

Vernissage le mercredi 25 avril, de 17 h à 19 h. Exposition du 25 avril au 3 juin 2018.

Artistes : Pascale Bourguignon, Laurent Craste, Fred Laforge, Yves Louis-Seize, Éric Sauvé, Catherine Sylvain.

 Visite guidée avec le commissaire André-Louis Paré, le jeudi 3 mai à 17 h 30.

 

******

 

Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal465 Avenue du Mont-Royal E, Montréal. Horaire : du mardi au jeudi de 13 h à 19 h, du vendredi au dimanche de 13 h à 17 h.  

Vernissage le jeudi 10 mai, de 17 h à 19 h. Exposition du 10 mai au 10 juin 2018.

Artistes : Catherine Bolduc, Philippe Caron Lefebvre,Dominic Papillon, Bruno Santerre.

Visite guidée avec le commissaire André-Louis Paré, le samedi 26 mai à 14 h.

Présence d’Émilie Granjon, directrice du CIRCA art actuel, le dimanche 3 juin de 14 h à 15 h.

 

******

 

CIRCA art actuel, Galerie I372 rue Sainte-Catherine O, Montréal. Horaire : les mercredi, vendredi et samedi de 12 h à 17 h 30 et le jeudi de 12 h à 20 h.

Vernissagele samedi 12 mai, de 15 h à 17 h. Exposition du 12 mai au 16 juin 2018.

Artistes :Chantal Durand, duo Couturier Lafargue, Denise Dumas/Samud Esined, André Fournelle.

Visite guidée avec le commissaire André-Louis Paré, le samedi 2 juin à 15 h.

Conférence d’André-Louis Paré, le samedi 9 juin à 16 h.

 

 


VOLET PERFORMANCE

Alors

Commissaire invité : Janick Burn

Cette programmation s’est amorcée comme une archéologie performative du milieu du CIRCA art actuel, des pratiques artistiques gravitant autour de celui-ci et, plus particulièrement, de celles des performeuses et du performeur prenant part à ce trentième anniversaire. Dans cette perspective, il a d’abord été nécessaire de s’interroger sur les conditions d’apparition de ce milieu et de ces pratiques.

 

Selon la philosophe Hannah Arendt, l’action est la faculté de commencer. L’action – dont l’avenir est inconnu – donne naissance à la communauté qui existe tant que nous agissons. Si elle cesse, la communauté s’éteint, pouvant ensuite renaître sous de nouvelles configurations. Nous sommes donc là à sans cesse agir, à recommencer et à refaire œuvre. Par ce fait même, les traces de l’origine singulière sont brouillées parmi le pluriel de commencements qui créent du nouveau à chaque pas.

Se pencher sur l’action, sur le commencement, c’est aussi se confronter aux motifs récurrents, aux cycles qui se perpétuent; à la volonté de les affirmer en les conservant ou encore de les renverser en les transformant.

 

S’est ainsi développée une réflexion à propos du temps. L’exercice de souligner un anniversaire implique de se saisir d’un passé afin de l’engager dans un présent. Mais ce présent s’éloigne imperceptiblement, devenant passé aussitôt qu’il est vécu. Dès lors, les récits de l’avant et du maintenant, du différé et de l’instantané, se superposent.

Les artistes investissent donc ces conditions : Sophie Castonguay avec le poids de la parole qui habite nos corps, Jean-Sébastien Vagueavec les espaces peu accessibles qui accueillent la poussière et Hugo Nadeau avec une appropriation des disparitions influentes.

– Extrait du texte de la commissaire Janick Burn

à


OÙ ET QUAND ?

 

Horaire des performances

CIRCA art actuel, Galerie II372 rue Sainte-Catherine O, Montréal, H3B 1A2

 

Samedi 12 maià 15 h  – Sophie Castonguay  

Samedi 26 mai à 14 h (Durée 3 h) Jean-Sébastien Vague

Samedi 9 juin à 15 h – Hugo Nadeau

Samedi 16 juin de 14 h à 15 h 30 – Table ronde animée par Janick Burn, avec la participation de l’auteur et critique d’art Jean-Émile Verdier et des artistes Sophie Castonguay, Hugo Nadeau et Jean-Sébastien Vague.